Qui sommes-nous?

Bien que nous puissions compter sur la dévotion et l’engagement exceptionnels de notre permanence, la fondation a l’immense privilège de poursuivre sa mission en compagnie de nombreux administrateurs bénévoles. Généreux, expérimentés et motivés, tous s’impliquent avec détermination et professionnalisme afin d’atteindre les objectifs escomptés.

Martin Cousineau
Président du conseil d’administration
Président et chef de la direction, Réseau des cliniques Lobe

«Impliqué auprès de la Fondation Sourdine depuis plus d’une décennie déjà, je suis emballé à l’idée de faire partie de ce renouveau qui survient alors que nous vivons dans une période de grandes transformations.

La Fondation Sourdine est bien ancrée sur sa mission première qui est de soutenir l’École oraliste de Québec pour enfants malentendants ou sourds.

Le rôle plus qu’essentiel de l’école est d’offrir un lieu d’apprentissage et de socialisation. L’école joue un rôle central dans le développement de ses élèves. Pour ce faire, les élèves reçoivent un enseignement adapté à leurs besoins.

Cet enseignement adapté est au cœur de la mission de l’École oraliste depuis sa création et il permet aux élèves de parler, de s’instruire et de s’intégrer pour ainsi devenir les bâtisseurs de demain.

Le renouveau de l’image de marque de la Fondation Sourdine marquera la modernisation de sa signature qui témoigne de sa mission qui émane d’une volonté profonde d’accompagner ces jeunes vers l’autonomie et l’intégration.

Unissons nos forces afin de donner aux enfants ayant des troubles de l’audition ou de la parole une chance égale de réussir.»

Andrée Boisclair
Présidente fondatrice
Psychologue et directrice générale, École oraliste de Québec pour enfants malentendants ou sourds et Fondation Sourdine

«Je suis heureuse de vous accueillir sur le site internet de la Fondation Sourdine qui soutient les œuvres et les actions de l’École oraliste de Québec pour enfants malentendants ou sourds. Il ne fait plus de doute que l’enfant sourd peut se scolariser, s’intégrer dans la société et faire des choix de carrières. Pour y arriver, il a besoin d’une intervention à la fine pointe du savoir-faire et des connaissances scientifiques. Les familles ont besoin de soutien. Merci de nous aider à offrir à des enfants et à des adolescents malentendants ou sourds francophones ce dont ils ont besoin pour se développer, se scolariser et rêver comme n’importe quel jeune.»

À l'écoute depuis 1992

La Fondation Sourdine a été créée en 1992 par un groupe de recherche de l’Université Laval (groupe de recherche en intervention auprès de l’enfant sourd - GRIES) et des parents concernés par la réussite scolaire des enfants malentendants ou sourds et qui visaient pour ceux-ci l’intégration en classe régulière et à la société québécoise.

Notre mission dès le départ a clairement été de rendre financièrement possible une intervention pédagogique spécialisée et individualisée auprès d’enfants malentendants ou sourds, l’objectif étant toujours de leur permettre de développer des bases indispensables à la réussite scolaire et de vivre un jour une intégration scolaire et sociale réussies.

Nos débuts sont étroitement liés à l’activité du GRIES de l’Université Laval et au développement du Centre sourdine puis l’École oraliste de Québec pour enfants malentendants ou sourds.

Constatant l’état de la scolarisation de nombre d’enfants malentendants ou sourds, l’équipe du GRIES a mené dès le début des années ‘80 divers projets liés au développement du langage, à la scolarisation et à l’intégration des enfants malentendants ou sourds. Dès le départ, l’attention a été portée à la petite enfance et au niveau préscolaire. Pour se scolariser, il faut avoir développé des fondements linguistiques, c’est-à-dire une langue assez élaborée, et des fondements cognitifs, c’est-à-dire une construction du monde et des capacités de raisonnement assez avancées.

C’est ainsi que, en 1999, le Centre Sourdine a pris naissance. Grâce à notre soutien financier, le Centre devait permettre à de jeunes enfants malentendants ou sourds d’âge préscolaire et à d’autres élèves d’âge scolaire en situation d’intégration de profiter de l’expertise pédagogique construite par l’équipe de recherche et d’interventions ciblées au juste niveau de développement de chacun. Rapidement, la nécessité de continuer le travail amorcé auprès de jeunes enfants malentendants ou sourds en âge de commencer leur primaire et d’offrir une intervention soutenue à d’autres élèves malentendants ou sourds d’âge scolaire s’est imposée, d’où l’ouverture de l’École oraliste de Québec pour enfants sourd.

L’école oraliste en quelques dates :

  • Juillet 2002 : permis du MELS pour l’ouverture de l’École oraliste de Québec pour enfants sourds, secteurs préscolaire et primaire.
  • Juillet 2002 : fermeture du Centre Sourdine qui se trouve intégré à l’École oraliste de Québec, la Fondation Sourdine devient la fondation de l’École oraliste de Québec pour enfant sourd tout en gardant son nom d’origine.
  • Juin 2007 : élargissement du permis de l’École oraliste de Québec pour l’enseignement au premier cycle du secondaire
  • Juillet 2012 : Acquisition du pavillon St-Louis, propriété de la corporation de l’Institut St-Joseph, situé au 1090, boul. René-Lévesque Ouest à Québec. La Fondation Sourdine contribue à une hauteur des deux tiers à cet achat. Printemps-automne 2018, grâce à la Fondation Sourdine, mise en place d’une cour verte avec jardin, installation de jeux de grimpe. Hiver 2019, réfection des vestiaires du gymnase et des locaux de l’entrée côté nord, encore grâce à la Fondation Sourdine.
  • Juillet-août 2018 : Avec la participation de la Fondation sourdine, ouverture d’un camp d’été spécialisé, offert d’année en année.
  • Août 2018 : élargissement du permis de l’École oraliste de Québec pour l’enseignement à des élèves en difficultés langagières
  • Août 2019 : élargissement du permis de l’École oraliste de Québec pour l’enseignement à la troisième année du secondaire